Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


De banni à héros


Comment passer sous silence ce grand moment d'émotion procuré par le retour d'Eric Abidal ?


Au delà de se montrer comme un des plus grands entraîneurs de la planète, Pep Guardiola a également un cœur "gros comme ça". 90ème minute de jeu, il ne reste qu'une poignée de secondes à jouer, lorsque le coach barcelonais décide de procéder à un changement. Choix tactique ? Non point. La "qualif" est déjà en poche depuis belle lurette. Pep décide tout simplement d'honorer le retour d'Eric Abidal sur les terrains à sa façon. Le légendaire et emblématique Carles Puyol cède sa place au défenseur français. Et là, c'est plus qu'une standing ovation qui accompagne les premiers pas du français sur la pelouse du Camp Nou. Le stade entier est debout et applaudit à tout rompre...

La vie n'est pas un long fleuve tranquille

Il y a dix mois, le latéral gauche barcelonais faisait partie des bannis, des coupables du scandale de Knysna lors de la Coupe du Monde en Afrique du sud. Allait suivre une des périodes les plus sombres de sa carrière. Début avril, il se faisait opérer d'une tumeur du foie! La gravité ajoutée à la rareté de la maladie chez un footballeur professionnel, ne laissaient pas présager d'un brillant avenir chez notre international. Mais dans le football comme dans la vie, tout peut aller très vite. On peut tomber dans le caniveau puis être porté au pinacle en un rien de temps. C'est ce qui est arrivé hier soir à Eric Abidal. Porté en triomphe par tous ses coéquipiers en fin de rencontre, il en devint le héros du match. Émouvant.


Mack Bolani