Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Darren Tulett


Consultant foot sur BeIN Sport / 11 Questions par Valentin Texier


Crédit photo : Beinsport
Crédit photo : Beinsport
Que fais-tu aujourd’hui, ici et maintenant ?
- "Je regarde nager Rebecca Adlington dans ma chambre d'hôtel à Londres."

Ton côté "So british" est un atout en France ?
- "Absolument et pour plusieurs raisons : j'ai eu la chance d'être appelé pour mes connaissances sur le championnat Anglais, mon humour britannique associé à mes quelques fautes de français, que d'ailleurs on me pardonne facilement. Mais avant tout, c'est un plaisir et un jeu de jouer avec cette dualité là. Qui aime bien, châtie bien. "

Tu es omniprésent sur les réseaux sociaux, important ?
- "J'adore ça. Je suis bavard et j'aime raconter ma vie. (rire) Du fait d'être un homme de télé, l'approche est plus facile, il y a un côté plus simple. Le partage est important. Et on voit des choses intéressantes sur Twitter."

Ton avis sur l’Euro des Anglais et des Français ?
- "Désespoir pour les deux. Pas de résultat. Les Anglais en tout cas étaient réalistes, parce qu'ils connaissaient le niveau de l'équipe nationale. L'équipe de France ne nous a pas enflammés, on ne s'est pas levés de nos sofas. En revanche, les Anglais ont joué 30 minutes de plus en 1/4 de finale, on l'a oublié (rire). "

Ton plus grand souvenir sur un plateau ?
- "Là, tout de suite : la soirée de lancement de BeIN Sport le 1er Juin ; j'étais avec Mary Patrux, moment fort. Plusieurs célébrités passaient en bande annonce pour saluer l'arrivée de la chaîne, et le premier était Cristiano Ronaldo. Il ne fallait pas se manquer !"

Qui est le plus cool chez BeIN Sport ?
- "C'est dur... Micka Landreau est cool, il s'est très bien adapté en tant que consultant pendant l'Euro, jamais en difficulté. Sinon, Karim Bennani avec son style très "cintré" est cool ainsi que Smaïl Bouabdellah (multiplex L2). Ah, j'allais oublier : Thom Villechaize aussi..."

Après l’Euro, ton couple va résister aux JO de Londres ?
- "C'est très compliqué à gérer ! On peut disparaître longtemps : lancement de BeIN Sport, Euro 2012, JO de Londres,... C'est pas tous les jours facile. Mais j'ai de la chance de faire ce métier. On se manque mutuellement, il faut être fort."

Cet été, quel maillot mettras-tu sur la « River Thames » ?
- "Le maillot du héros Anglais : Bradley Wiggins. Il nous rend tous très heureux !"

Plutôt « The Fat Duck » ou « La Tour d’Argent » ?
- "MC Do, ou à la cantine du centre de presse. Mais le meilleur reste le Big breakfast le matin. On ne profite pas vraiment."

Ce violet chez BeIN Sport n’est pas un peu « too much » ?
- "Tu t'es trompé d'interlocuteur, moi qui ai porté des costumes à la Austin Power (rire) ! Ce violet est ravissant."

Une exclu Foutebol ?
Une envie anglaise : que le club de ma ville (ndlr : Brighton), remonte en Premier League avec ce beau stade et la ferveur qu'il y a autour. Je suis très attentif à ça ! Et le retour d'une belle Ligue 1 avec évidemment en tête d'affiche le PSG et ses stars. Ce championnat va rejouer les premiers rôles, j’espère.


Crédit photo : Beinsport
Crédit photo : Beinsport

Valentin Texier