Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Copa america : Le Brésil en quart


On connait désormais les deux derniers qualifiés pour les quarts de finale. Il s'agit du Brésil et du Paraguay.


C'est étonnant les similitudes qu'il peut y avoir entre les grands deux favoris de la compétition, à savoir le pays hôte l'Argentine et l'incontournable Brésil. Un début de tournoi très décevant, voire inquiétant. Puis un sursaut d'orgueil assimilé à un réveil, lors du troisième match de poule, validant pour chacun le ticket pour les quarts. La moindre des choses ! Sans parler des deux ersatz ectoplasmiques se substituant aux deux stars que sont Messi et Neymar durant les deux premiers matchs, projetant ces derniers sous le feu des critiques. Avant de laisser la place au réel, aux deux prodiges capables de faire la différence à chaque instant, ce qu'ils ne se sont pas priés de faire !!

Avalanche de buts

Le dernier point commun réside en la soudaine prolificité offensive, d'attaques jusque là plutôt mièvres. Trois buts pour l'Argentine, quatre pour les "Auriverdes". Cette nuit, le Brésil qui n'avait d'autres choix que de l'emporter, a fait parler la poudre (4-2) face à l'Equateur. Neymar (49e,72) répondant par deux fois à Pato (29e,61e), l'un des rares Brésiliens jouant à son niveau depuis le début du tournoi. Pour autant, et face à une opposition plutôt quelconque, la Seleção a fait preuve de largesses défensives, qu'elle ne devra pas reproduire si elle veut poursuivre sans encombre son chemin vers la finale. Les deux buts inscrits par Felipe Caicedo (37e,58e) en attestant.

Le Paraguay sur le fil

L'autre rencontre opposait le Vénézuéla, déjà qualifié quoi qu'il arrive, et le Paraguay qui s'il voulait lui aussi valider son ticket, pouvait se contenter d'un match nul, grâce à sa différence de buts...nulle ! Autant te le dire tout de suite, un match nul arrangeait graaaave les deux pays. Attends, j'ai pas dit que le match a été arrangé ! Tu penses ! Ça s'est jamais vu ce genre de truc !! D'ailleurs, avec un score de 3-3 et trois buts dans les cinq dernières minutes, faudrait quand même être balèze... Toujours est-il que match nul il y a eu, et que les Guarani et La Vinotinto joueront les quarts...

Les rencontres

Colombie-Pérou
Argentine-Uruguay

Brésil-Paraguay
Chili-Vénézuéla


Joao Coimbra de Mames