Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Cesc Fàbregas vs Javier Pastore


Ayé : Arsenal et Barcelone ont trouvé un accord de principe pour le transfert de Cesc Fabregas en Catalogne. Le montant du transfert avoisine les 34 millions d'euros. Quand on sait que Javier Pastore a coûté 41 millions d'euros au PSG - 7 de plus - c'est l'occasion rêvée de faire un petit banc d'essai comparatif.


Javier Pastore est né le 20 juin 1989 (Córdoba), Francesc Fabregas le 4 mai 1987 (Catalogne). Deux ans seulement d'écart donc entre les deux joueurs. Avantage Pastore.


Equipe nationale : Cesc Fabregaz !

Cesc Fabregas au sein de la sélection espagnole, c'est d'abord l'histoire d'un surdoué.
En 2003, il est sélectionné dans l'équipe d'Espagne pour jouer la Coupe du monde des moins de 17 ans, en Finlande. Il finit meilleur buteur malgré sa place de milieu de terrain, et est élu joueur du tournoi. Il a 15 ans.

Chez les A, le 13 juin 2006, alors âgé de 19 ans et 41 jours, Fabregas devient le plus jeune joueur de l'histoire de l'équipe espagnole à participer à une Coupe du Monde, lors du match contre l'Ukraine.

Pour l'Euro 2008, Fabregas ne joue essentiellement que comme remplaçant, mais son impact sur le parcours de l'Espagne est considérable. Il inscrit son premier but en équipe nationale lors de cette compétition, lors de la victoire 4-1 face à la Russie. L'Espagne gagne ses deux autres matchs de poule et rencontre l'Italie en quarts de finale. Le match, fermé, se termine aux tirs au but, et c'est - œuf Corse - Fabregas qui inscrit le pénalty de la victoire. En demis, il distribue deux passes décisives, et son équipe écrase la Russie 3 à 0. En finale, Fabregas est titulaire contre l'Allemagne, et après 44 ans de disette, l'Espagne remporte enfin un titre majeur, grâce au but de Fernando Torres. Fabregas termine meilleur passeur du tournoi (3 passes décisives), à égalité avec Hamit Altintop. Il est enfin sélectionné dans l'équipe type du tournoi, constituée de 23 joueurs désignés par l'équipe technique de l'UEFA.

En 2010, il fait partie des vingt-trois Espagnols prenant part à la Coupe du monde en Afrique du Sud. Durant la compétition, il ne joue que comme remplaçant, Vicente del Bosque lui préférant la doublette de récupérateurs Xabi Alonso-Sergio Busquets dans l'entre-jeu espagnol. En finale, il entre en fin de match, et adresse pendant la prolongation la passe décisive à Andrés Iniesta permettant à l'Espagne de marquer l'unique but du match. Fàbregas est ainsi sacré champion du monde, deux ans après son titre de champion d'Europe. Pas maaaal.

Là où ça devient rigolo c'est que notre ami Javier Pastore a 11 sélections en équipe nationale, 1 but, terminé, fin de chantier.



Clubs : pas photo non plus

Javier Pastore n'a joué que dans un seul club européen, l'US Palerme, obscure formation du Calcio, 8e de Serie A l'an passé, rien à signaler.

La parcours de Cesc Fabregas en club ressemble d'avantage à celui d'un Mozart du foot.
Lors de la saison 2003/2004, il est le plus jeune joueur à officier dans l'équipe première d'Arsenal (16 ans et 177 jours). Au cours des matches suivants de la League Cup, il devient le plus jeune buteur de l'histoire de son club. C'est cette fameuse saison "historique" où Arsenal remporte invaincu la Premier League, mais Fabregas ne reçoit pas de médaille, puisqu'il n'a joué aucun match du championnat.

S'ensuivent les saisons "molles" d'Arsenal, où entre les blessures à répétitions et les désillusions, Cesc Fabregas a enchanté plus d'une soirée de Champion's League, hyper souvent décisif, comme face au grand Barça l'an passé et le retour à 2-2 en fin de match, c'est encore lui.

Pas banal, en tout cas, et aucune comparaison possible avec Javier Pastore, totalement inconnu au bataillon.


Tout ça pour dire quoi ?!

Ben que je ne comprends pas très bien pourquoi M. Pastore coûte 7 millions d'euros de plus que M. Fabregas.
:)