Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Caviar au rosbeef


Parce qu’on devient vite difficile après celui qui nous a été proposé hier.


En entrée, canapé anglo-british sur sa galette de Stamford Bridge.

A priori un plat assez digeste si peu que les ingrédients soient à point. Ce ne sera pas forcément le cas, mais ce qui est sûr c’est que la saveur pimentée devrait faire son effet. Rooney contre Drogba, on aime. La rivalité des deux clubs également, dont la suprématie nationale relève déjà de la gageure.
Alors la continentale, imagine !!

En plat de résistance, paëlla sauce Guardiola exceptionnellement arrosée de Vodka.

Quoi ? C’est trop fort ?
Tant mieux mon ami. Le Barça qui reçoit Shakhtar Donetsk ça paraît à priori déséquilibré. Sauf que depuis les dirigeants ukrainiens ont un peu de thune (on veut surtout pas savoir d’où elle vient !!!!), et bien on fait son marché au Brésil désormais. Oh on va pas forcément acheter des produits de luxe, mais souvent du second couteau qui peut se transformer en pépite. Y a plus d’un Brésilos qui préfère maintenant aller se les cailler en Ukraine, pour prétendre un peu plus tard danser la Samba en sélection nationale. Et oui. Et mélangé à la culture (ex)soviétique, ça peut provoquer un coktail détonnant !!

Le Shakhtar à ce niveau de la compétition, ce n’est plus une surprise.
En 2009 ils ont quand même raflé la coupe de l’UEFA. Certes, tout le monde n’aura d’yeux que sur Messi, Iniesta et consort. Moi j’te dis que tu ferais bien d’écouter aussi le quatuor Douglas Costa à la basse, Luiz Adriano à la rythmique, Wilian aux percussions et Jadson au micro.

Ça ne risque pas de t’endormir…

Bruno Ahime