Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Cash investigation sur France Télé


Le football, sport le plus populaire au monde, est un marché des plus lucratifs. Dans l'économie française, il engendre cinq milliards d'euros de chiffre d'affaires, et jusqu'à 400 milliards d'euros par an au niveau mondial. Dans l'ombre, les agents de joueurs, des personnages plus discrets, empochent des commissions, sans réel contrôle. Quel rôle ces nouveaux acteurs du football jouent-ils ?


Vos réactions sur le site de France2

Cash investigation sur France Télé
Bocquillon Geoffrey • il y a 3 jours
En regardant cette émission, je suis surpris de voir que la corruption est omni présente en France!! De plus, il me semble bizarre que dans notre pays ces personnes se donnent le droit de jouer avec les lois sans pour autant être inquiétés!! Mais quelle honte!!
Question: si la FFF est au cœur de tous ca!! pourquoi pas d'autres Fédérations ou d'autres milieux (Gouvernement, Business, etc)?

OUI BRAVO à toute l'équipe!!
16 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Coubisous • il y a 3 jours
Bravo, remarquable reportage. En effet, la démocratie à besoin de journalistes de votre trempe, Un contre pouvoir bien nécessaire aujourd'hui où la corruption est partout.
Merci à Elise LUCET et son équipe. Continuez à nous éclairer de vérités.
Encore BRAVO!
15 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Jerome • il y a 3 jours
Voilà, j'ai enfin compris pourquoi je payais une redevance, ça c'est du boulot, et la prochaine fois prenez un juge dans vos valises, et je comprendrais pourquoi je paye des impôts, Merci et Bravo, ne lâchez rien !!!
13 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
philgood16 • il y a 3 jours
Vous êtes remarquables dans cette enquête ! Bravo France 2, c'est ainsi qu'il ne faut pas hésiter à dénoncer des vérités qui dérangent. Longue vie à Cash Investigation. J'en redemande.
10 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Max • il y a 3 jours
Enfin un vrai reportage qui nous montre la face cachée du football, merci beaucoup et bravo pour l'enquête !!!
8 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Guest Max • il y a 2 jours
Excellent !!! Un reportage génialement bien fait qui démontre si certains en doutaient encore, que les instances footballistiques complètement vérolées par la cupidité de ses dirigeants des financiers et des vautours de tout poil, ont définitivement enterré la noblesse et l'esprit du sport.
Et en plus traité avec cette pointe d'humour et d'impertinence qui fait qu'on vous en redemande.
Ravi de payer ma redevance pour que de tels morceaux existent.
Bravo à Elise Lucet et son équipe.
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Myriam Ben Ahssine • il y a 3 jours
Je ne comprends rien du foot mais quelle émission. Vraiment chapeau. C'est ce qui nous manques vraiment une émission transparente et culturelle qui nous montre que malheureusement la justice n'est pas la même pour tout le monde.
9 1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Isa Machado • il y a 2 jours
Bravo à france 2 pour ce travaille remarquable , c'est dommage qu'un sport tellement suivi devienne un torchon sale et pourri. Honte aux autorités et représentent du foot!!!
5 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Arno • il y a 3 jours
Excellent reportage!
J'ai beaucoup aimé le passage avec Le Graët le mal à l'aise.
C'est un reportage à montrer partout !!
5 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Pascal G • il y a 3 jours
Bonsoir
Je suis correspondant photographe pour un journal régional.
Votre reportage est juste génial.
Un travail d'investigation d'une précision diabolique qui est heureusement saupoudré d'humour amenant jusqu'au rire et pourtant est ce bien normal.
Bravo et merci
4 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Alex Lang • il y a 2 jours
Au final, j'ai absolument rien appris en revanche j'ai noté plusieurs inexactitudes ou des effets de manche où on fait croire des choses aux téléspectateurs lambdas qui n'y connait rien et qui surtout n'aime pas le foot afin de le conforter dans ces préjugés.

Quand on démarre l'émission avec un bon gros 'à cause de l'argent, le ballon ne tourne plus rond'... bienvenue au BAR-TABAC du coin.
7 2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Antoine Martella Alex Lang • il y a un jour
alors donne nous la liste des inexactitudes .... tu dis qu'il y en as, mais tu ne dis pas quoi ...
dans ce cas on pourrait tous dire "ce reportage est totalement faux"
ou "la France n'a jamais fait d’essai avec la bombe atomique"
5 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
DUTOUR • il y a 2 jours
Grand merci pour ce reportage. En première partie, sur l'enfant prodige, je suis écœuré par l'effet marchand de ces enfants pour lesquels, ils mettent une pression si grande qu'ils peuvent les détruire psychologiquement jusqu'à la fin de leurs vies (combien réussissent dans le football?). En seconde partie, la comparaison entre les humains et les chevaux de courses est évidente. La différence, le cheval ne suivant pas est assassiné (qu'en est-il du joueur de foot?). La troisième partie, sur les fraudes fiscales, est tout aussi éloquente. le numéro2 de la FIFA, le président de la FFF, le président de valencienne et le responsable des gamins de clairefontaines ont une apparence mensongère. Cela se voit. Mais une question me taraude l'esprit: Où sont soignés ces footballeurs ainsi que staff technique lorsqu'ils ont des soucis de santés? A l’hôpital publique? pour lequel, moi je paie des impôts sans tricher!

Le point négatif de ce reportage, car il faut être critique. C'est l'absence de quatrième partie qui aurait pu être sur le dopage, car nous polluons le tour de France sachant tous qu'il est impossible de le faire sans substitues chimiques. Mais nous ne parlons pas de cela dans le football alors que plusieurs preuves ont été révélé (livre de marcel Desailly sur Marseille en 92-93 et le contrôle positif à 100% par l'EPO de 70% des concurrents de la coupe du monde de foot, en France ). C'est aussi un business, malheureusement.
Merci, à la ténacité des journalistes de terrain (pas de foot).
Samich
3 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
mouchana • il y a 3 jours
cash investigation c top!!!!
3 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Mélanie • il y a 3 jours
Un grand bravo à l'équipe de Cash Investigation. Nous avons bien besoin de journalistes comme vous pour nous informer et pour exercer un contre pouvoir face aux instances en place, que ce soit sur le foot ou sur les autres sujets que vous avez traités comme l'évasion fiscale.
Encore bravo !
3 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Thierry Mounier • il y a 3 jours
Un gros toupet et un peu d'humour, votre reportage sur les bergeronnettes grises est une merveille, bravo !
3 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Derico da Purificaçao • il y a un jour
Foot business : enquête sur une omerta

Bravo, je suis brésilien et en matière de corruption cônes et bêtes, nous y sommes les spécialistes, vous méritez un pris de journalisme, vous êtes incroyablement soupers compétent,, vous avez produit un document d'une qualité supérieure, digne du mot "information" je vous conseille de le traduit par l'anglais a fin de permettre d'autres chênes a rediffuser ce document dans le monde entier, encore bravo et félicitations
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Amanda Wang Derico da Purificaçao • il y a un jour
Oui il mérite le prix Pulitzer ! Et OUI il faut le traduire dans toute les langues ! que les internautes se mettent au travail !
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
JMDRX • il y a 2 jours
Bravo pour cette émission qui arrive à obtenir, en raison de la notoriété d'Elise Lucet et de la qualité de "journaliste France 2" de ses collaborateurs des informations majeures là où un simple citoyen se ferait probablement remettre à la police sans ménagement et retenu au poste comme "fauteur de trouble à l'ordre public". Est-ce que Cash investigation ne pourrait faire un reportage du même genre sur le scandale de l'OLLand à Lyon ? Collusion de l'économie et du politique, opacité des procédures, absence de consultations démocratiques, conflits d'intérêts au moins officieux, spéculation programmée sur les terrains vendus une bouchée de pain, aux frais du contribuable, à un groupe privé coté en Bourse qui va les revendre 10 fois plus cher, soupçons sur l'indépendance de la justice dans certaines décisions, rôle de la franc-maçonnerie locale, rôle honteux du grand quotidien local asservi au football, rétention d'information, désinformation, manipulation et affichages mensongers dans certaines enquêtes publiques, gaspillage des deniers publics... Tout cela, en vrac, vous donnerait aussi bien du grain à moudre, avec un audimat assuré, si on vous laisse aller au bout...
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
yasser JMDRX • il y a 21 heures
Excellent ! Nous vous soutenons dans l'appel à France 2 de poursuivre ses enquêtes, car comme l'expliquez si bien les cas et affaires ne manquent pas...
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
tongourou • il y a 2 jours
Au risque de lasser, je m'associe à tous les messages de soutien postés sur ce site.
Excellente enquête journalistique qui fait honneur au service publique!
Les nombreuses dérives mises au jour dans votre reportage appellent d'autres enquêtes pour davantage de transparence et de justice (car visiblement dans le foot l'autorégulation est défaillante). Je m'étonne d'ailleurs que les autres médias restent aussi discrêts sur le sujet.
Espérons que votre travail aura l'échos qu'il mérite, brisera l'omerta et forcera les politiques à mieux protéger les jeunes sportifs et enrayer les pratiques mafieuses de ce sport.
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
benevole • il y a 2 jours
J'ai trouvé l'émission exceptionnelle à certains moments. Notamment les interviews du numéro 2 de la FIFA, de Platini, du responsable de la FFF et de D'Onofrio. Toutefois, je n'accrochais pas au début de l'émission. Que les grands clubs professionnels (comme Barcelone) cherchent à enrôler des enfants surdoués dès leur plus jeune âge, leur offrent une formation et réalisent ensuite un bénéfice me semble parfaitement normal, légitime et profitable aux deux parties. Le reportage cite les bénéfices retirés mais oublie de prendre en compte l'investissement (infrastructures, personnel formateur et d'encadrement, suivi scolaire, etc...) qui justifie le bénéfice. Ou cela commence à foirer c'est quand les marques sponsorisent les enfants à la place des clubs.

En conclusion, l'émission a le mérite de révéler des magouilles financières impliquant des clubs, des fédérations et des personnages mafieux concernant la propriété des joueurs et des tentatives d'éviter le fisc. En revanche, il n'y a pas lieu de s'alarmer parce que des intérêts financiers sont en jeu dans le foot. C'est le système capitaliste qui veut cela. Le tout est de le réguler.
Quant à D'Onofrio, que fait son frère Dominique au FC Metz? Pourquoi racheter un club belge de 1ere provinciale et racheter ensuite le matricule d'un club de D2 belge?

Y a t-il une différence de législation entre les deux pays qui justifierait cela?
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
devaulx • il y a 2 jours
waouh, trop fort

Vous devriez venir nous aider du côté de Lyon pour enquêter sur le trio : Aulas (club OL) Colomb (maire PS ) et Rivalta (président du sytral,PS) qui gangrène l'est lyonnais, au nom du soi-disant foot !
Merci pour votre engagement.
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
yasser devaulx • il y a 21 heures
Ouais bonne idée !!!
Allez France 2 ! Allez France 2 ! Aaallez !!!!
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Amanda Wang devaulx • il y a un jour
C'est bien ça continuez comme ça et ne lachez pas. Ca risque de prendre plusieurs année mais le résultat sera à la hauteur
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
gus841 • il y a 2 jours
Enfin, du vrai journalisme, de la prise de risque. J'espère que ça va faire un vrai taulé. Il faut que les dirigeants de la FFF tombent! Que les règles changent.!
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Charley • il y a 3 jours
Un vrai reportage avec de vrais journalistes
Un vrai sujet d'investigation avec de vraies réponses

Chapeau à l'équipe pour ce super reportage qui ose nous montrer la face cachée du football!!

PS: un relais de Karl Zero? ;)
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Cecile • il y a 3 jours
J'adore! De l'humour, des enquêtes, des méchants et beaucoup d'argent : on se croirait presque dans un bon policier ! Bravo France 2 pour ce reportage édifiant sur un monde du football décidément bien véreux...
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Lilou • il y a un jour
Voilà, ça c'et de la véritable télé. Celle que j'aime regarder!
Un superbe reportage bien ficelé, complet et culotté. Bravo.
Merci France 2 de me réconcilier avec mon écran et continuez comme cela.
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Amanda Wang • il y a un jour
qu'est qu'on attend pour aller se les faire ? c'est un truc de fou ce documentaire ! je vous félicite pour ce travail de longue haleine ! aller déterrer tous ces CAFARDS ça devait être compliquer et épuisant ! Respect au FC United en passant ;)
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Hubert • il y a 2 jours
J'ai regardé cette émission et je dois dire que je ne suis qu'a moitié surpris car spéculer sur des enfants de 8 ans a 12 ans c'est tout simplement honteux ! bravo les parents avides d'argent ne se souciant que très peu de leur enfant ! Bravo pour votre reportage continuez a dévoiler des vérités. j'étais passionné de football mais depuis un certain temps (2006) cette passion est tombé bien bas tout cela me dégoute ! La FFF ne sais rien au courant de rien, a quoi servez-vous Mr Noel le Graet ! Bref quel beau tableau c'est a pleurer
Encore bravo Mme Elise Lucet et a toute votre équipe !
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Errol Hammond • il y a 2 jours
Excellente émission qui tente d'éclaircir ce milieu très opaque du football et toute ses dérives, faut vraiment réguler se sport ou l'argent est roi avant qu'il ne parte à la dérive!
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
yann • il y a 2 jours
Bravo.
La cupidité et les bas intérêts ne sont pas une nouveauté.
Malheureusement. C' est dans la nature humaine.
De mettre en lumière ces pratiques détestables permettra un jour d'assainir ce milieu (et d'autres) à force de matraquage médiatique. On soupçonne ou se doute de ces pratiques mais de mettre l'éclairage dessus donne un choc.
Le monde du sport pro générant beaucoup d'argent est gangrené par le dopage, la corruption, l'argent sale... Vous avez participé à son assainissement.
Encore bravo pour la qualité, la touche d'humour, l'impertinence,et le courage de votre reportage.
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
mica • il y a 2 jours
Bravo et merci pour votre travail!
Je suis footballeur amateur, dirigeant et éducateur d'une école de foot et amoureux du football.... le jeu. Tous ce que vous dénoncez ne fait que me dégoûter un peu plus du milieu pro et de ces hypocrisies. Je ne regardais déjà plus beaucoup les matchs à la télé (en plus c'est de moins en moins gratuit) mais là c'est sur, c'est fini pour moi.
Continuez!
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Don Kichott • il y a 2 jours
La finance omniprésente baffoue les lois et les règles établies. L'argent corrompt ceux qui ont le pouvoir, une grande famille ! Le football n'échappe pas à cette mafia conseillée par d'éminents fiscalistes et spécialistes du droit international. L'argent s'échappe de la sphère publique et nous, minables citoyens, comblons des déficits sans fond. Cash Investigation est là pour titiller nos consciences. Encore BRAVO
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
alessio • il y a 2 jours
Félicitations à toute l'équipe!!!!! Une véritable émission de télévision, sur un sujet très révélateur de l'état de notre société. Pour la FFF, pas de commentaires sur Noël Le Graët, qui assure bien la succession !!!!!
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Pascale • il y a 2 jours
Bravo pour ce reportage, génialement fait, clair, précis et courageux. Peut-on imaginer quel peuvent en être les suites?
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
saur yves • il y a 2 jours
La vérité et enfin faite bravo
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
GS • il y a 2 jours
super boulot !
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Christophe • il y a 2 jours
Bravo
Cela fait du bien de voir une si bonne émission
FELICITATIONS !!!!!!!!!!
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
NicolasP • il y a 2 jours
Bravo.. Un OVNI dans cette télé poubelle. Merci !
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Menendez Marzano Cyprien • il y a 2 jours
Je suis étonné qu'on ressorte le nom de Donofrio comme si c'était un mafieux
il aurait été judicieux de dire qu'il est lié à l'affaire Bossman (joueur belge qui a permis aux joueurs actuels de gagner leur vie et de ne plus être la propriété du club...) .
En attendant il a amené un club au premier niveau et on peut le remercié car en Belgique, la moitié des joueurs de l'équipe nationale sont passé par le club formateur qu'il présidait.
Alors qu'il perde sa licence un jour ou l'autre ... ça c'était presque inévitable. et dès lors qu'il utilise de manière légale un fond d'investissement c'est du pipi de chat à coté des fonds quatari, qui eux retiennent via leurs passeports des joueurs et entraineurs français et autres...
Il serait intéressant aussi de faire une enquête aussi longue que celle-ci, sur le pari sportif et les liens entre certains fonds et ces sociétés sportives...
Pour la corruption la vrai, Il faut enquêter plus haut...
Je vous souhaite une belle coupe du monde au Quatar. En espérant qu'elle soit moins pourrie qu'en Corrée...
1 1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
benevole Menendez Marzano Cyprien • il y a 2 jours
Luciano D'Onofrio n'a rien à voir avec l'affaire Bosman. Il a été transféré du Standard au RFC Liège bien avant l'affaire. S'il a apporté quelque chose au Standard grâce à son carnet d'adresses et ses complicités (notamment avec R-L Dreyfus, lui aussi condamné en France) Luciano D'Onofrio a aussi pourri le football belge et probablement précipité la chute des deux autres clubs de la Ville par des moyens inavouables. C'est un mafieux de la pire espèce.

On pourrait aussi s'interroger sur les raisons qui ont conduit son frère Dominique à devenir l'éminence grise du FC Metz et à satelliser le FC Seraing (club de 1ere provinciale liégeoise) avec l'intention de racheter le matricule d'un club de D2 belge.
1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Thomas Norcia Menendez Marzano Cyprien • il y a 2 jours −
Il est facile de taper sur D'Onofrio italo-belge, de parler dans les médias d'un Mino Raiola nouvel ovni médiatique du football "français", il est facile d'aller chercher un esclavage moderne lorsqu'un Tevez ou un Falcao appartiennent pour moitié à des fonds d'investissement, de faire semblant d'être objectif en mettant en exergue le cas "Mangala" et présenter le monde du football comme un négrier moderne, le pauvre joueur "noir" propriétée de "Doyen Invest" on en oublierait presque qu'il prend 550 000€/an en tapant dans un ballon ...en fait il y a beaucoup de raccourci et on sert la soupe du populisme...par contre parler du Qatar, de Zidane en VRP, de Platini et de l'attribution de l'euro a la France, de Blatter qui boycott la remise de trophée à l'Italie en 2006 mais qui cautionne la farce coréenne...les transferts présentés comme la gangrène du foot....les agents n'étant qu'un pion exploitant un système....Pour résumer l'émission : Bale vendu 100M provoque la folie des médias en période de crise, on cherche le dessous de ce foot mercantile : les agents, d'onofrio, les naifs joueurs de couleurs en esclave et les braves français à la Fifa ou a l'uefa qui savent mais ne peuvent....
2 2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
andro1 • il y a 5 jours
Ce 11 septembre est une date importante pour la
conscience de l’humanité. En 1973 la vie civique, démocratique d’un pays a été
détruite par un coup militaire. Ce pays est le Chili, ses citoyens avaient élu
un président que misait sur la modification des lois iniques pour permettre le développement
harmonieux et la liberté de tous. Dans ces années de guerre froide et de
confrontation de deux bloques idéologiques les choses étaient encore plus difficiles.
Le gouvernement du Chile fut systématiquement attaqué par les grands groupes financiers. Le gouvernement des états
unis dirigé par Nixon et Kissinger avait donné l’ordre de liquider cet homme
que les chiliens avaient élu président. Le coup militaire a eu lieu le 11
septembre 1973. Dans un bombardement Allende s’est dirigé au pays, ces
dernières paroles sont un héritage
précieux par sa sérénité et par l’espoir que s’en dégage

Je me contenterai dans ce court texte de porter à votre
connaissance la dernière phrase. Elle est très importante car elle porte le nom
d’un arbre. Cet arbre est un symbole puissant. Dans les dernier mots d’Allende
ce symbole résonne plus fort que les bombes qui tombaient sur le palais
présidentiel. Et ce sont les derniers moments de la vie d’Allende. Cet arbre
est le peuplier.

Selon la mythologie grecque, la nymphe Leucé se métamorphosa en
peuplier en tentant vainement d'échapper à Hadès qui la poursuivait. (Hadès
règne sous la Terre et est pour cette raison souvent considéré comme le « maître des Enfers »)

Dans la tradition Celte, le peuplier est attaché à l'Autre
Monde, au cycle karmique, c'est l'arbre de la mélancolie, du souvenir des êtres
disparus... Le peuplier symbolisait chez les druides le vieil âge de l'homme en
raison de ses feuilles blanches ; mais le peuplier est aussi toujours porteur
d'espoir et promesse de régénérescence.

Après la Révolution, le peuplier fut choisi comme Arbre de
la Liberté par suite de son nom latin (populus) rappelant le mot “peuple”. Il
devient aussi l'Arbre de Mai.

Il existe plusieurs interprétations possibles du nom «
peuplier » qui vient du latin populus et signifie « peuple ». On a dit que
c'était parce que, chez les Romains, on le plantait dans les lieux publics.
D'autres veulent que ce soit parce qu'il était extrêmement populaire (de
populeir, « qui appartient au peuple »), notamment chez les Celtes qui lui
vouaient un véritable culte. Mais celle que je préfère est la suivante : le
bruissement que font ses feuilles au moindre souffle de vent rappelle le bruit
confus d'une foule.

Alors vous voilà prêts à entendre la dernière phrase
d’Allende, pendants que les avions bombardaient le palais présidentiel
de « La Moneda », où Salvador Allende et
une petite vingtaine d’hommes résisteraient pendant plus de sept heures.

En Amérique
latine, et au Chili le Peuplier se dit Alamo.

Les avenues
plantées de peupliers se dit Alameda, le pluriel se dit Alamedas.

Dans ces
dernières paroles, Allende, sachant
qu’allait perdre sa vie dans les heures qui suivaient, il a choisie de nous laisser une
expression d’espoir. S’ouvriront plus
tôt que tard les grandes avenues –Alamedas par où l’homme libre
passera pour construire une société meilleure… sont mes dernières paroles, j’ai
la certitude que mon sacrifice ne sera pas vain…

SES
DERNIERES PAROLES EN ESPAGNOL

Trabajadores de mi Patria, tengo fe
en Chile y su destino. Superarán otros hombres este momento gris y amargo en el
que la traición pretende imponerse. Sigan ustedes sabiendo que, mucho más
temprano que tarde, de nuevo se abrirán las grandes alamedas por donde
pase el hombre libre, para construir una sociedad mejor.

¡Viva Chile! ¡Viva el pueblo! ¡Vivan
los trabajadores!

Estas son mis últimas palabras y
tengo la certeza de que mi sacrificio no será en vano

TRADUCTION

Travailleurs
: j'ai confiance au Chili et à son destin. D'autres hommes espèrent plutôt le
moment gris et amer où la trahison s'imposerait. Allez de l'avant sachant que
bientôt s'ouvriront de grandes avenues (plantées de peupliers : Alamedas)
où passera l'homme libre pour construire une société meilleure.

Vive le
Chili, vive le peuple, vive les travailleurs ! Ce sont mes dernières paroles,
j'ai la certitude que le sacrifice ne sera pas vain et qu'au moins ce sera une
punition morale pour la lâcheté et la trahison.
Afficher plus
1 1 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Guest andro1 • il y a 2 jours
Excellent !!! Un reportage génialement bien fait qui démontre si certains en doutaient encore, que les instances footballistiques complètement vérolées par la cupidité de ses dirigeants des financiers et des vautours de tout poil, ont définitivement enterré la noblesse et l'esprit du sport.
Et en plus traité avec cette pointe d'humour et d'impertinence qui fait qu'on vous en redemande.
Ravi de payer ma redevance pour que de tels morceaux existent.
Bravo à Elise Lucet et son équipe.
2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Menendez Marzano Cyprien • il y a 2 jours
Beaucoup de journalisme à sensation et peu de réalité dévoilé les même bouc émissaires et les mêmes privilégies..

De la transparence du dimanche et le pire reste caché
1 2 •Répondre•Partager ›
Photo d'avatar
Bisounours • il y a un jour
Est ce que France 2 se pose autant de questions lorsqu'il diffuse le tour de France ou il est de notoriété.......
J'aimerais une émission sur l'éthique des journalistes de télévision avec les politiques par exemple
1 •Répondre•Partager ›
pierre • il y a 2 jours
journaliste n'apprenant rien aux connaisseurs, se fait rembarrer par tout le monde et de plus encre bien dans les cerveaux des francais toutes ces vieilles images qu'on peut leur porter honte a vous et a la pretention du journaliste CROYANT FAIRE MIEUX QUE DE VRAIS JOURNALISTES SPORTIVES QUI SE BATTENT DEJA CONTRE CES FLEAUX
1 •Répondre•Partager ›
Samy Jenx • il y a 11 heures
Merci pour votre excellent travail et de poser le doigt sur de tels problèmes. Je suis choqué de voir ce genre pratique sans qu'il n'y est aucune conséquence pour ces personnes. Merci d'avoir dénoncé ce système. On se demande où est l'amour du sport et du jeu....
•Répondre•Partager ›
Afficher plus de commentaires
Propulsé par DisqusFlux des commentaires
Inscrivez-vous par email