Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Campo Alegre


Ce soir le Campo Alegre ouvrira ses portes.


Ce lieu magique est le fruit de longs mois de travail initiés par son instigateur Jean-Paul Martin et par quelques-uns comme moi qui ont rejoint l'aventure depuis quelques temps déjà. Pour moi tout a commencé en octobre dernier. Par l'entremise d'une amie (Virginie Blanc), je rencontrais cet homme qui a longtemps été l'homme des soirées parisiennes (souvenez-vous "Olé Bodega" à Bastille puis au Pont de Sèvres notamment, soirées blanches, etc.). Après un déjeuner chez mon argentin préféré, il me confia l'écriture du spectacle qui ouvrirait chacune de ses soirées. Il le voulait très cabaret, fou, avec une pointe de Savary, bref jamais produit ! Voilà le challenge qui m'attendait et qui m'accompagna durant quelques mois.

A l'heure où j'écris ces lignes, je reste malheureux de ne pas avoir pu complètement terminer ce travail de mise en scène et de direction d'acteurs/artistes. Alors certes le spectacle est là, l'écriture a été terminée dans les délais mais je ne verrai que par Skype ce que tous ces artistes fabuleux feront de l'histoire de la famille Horabuena. C'est donc une invitation que je vous adresse ici, allez voir ce spectacle, allez-y pour vous amuser, rire et danser puis racontez-moi. Dès mon retour en France, une version plus étoffée du spectacle verra le jour (déjà écrite elle aussi) et je crois bien qu'elle vous surprendra tout autant qu'elle vous plaira ! Merci mille fois pour tous ces artistes !