Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Ashley Young save the Queen


Les Britanniques ont fait un grand pas vers la qualif' pour l'Euro, en battant le Pays de Galles grâce à une réalisation de sa nouvelle vedette.


Non pas que Ashley Young soit méconnu, encore moins un novice. Mais depuis son récent transfert à Manchester United, on sent le garçon avoir franchi un nouveau step. Ses prestations sur le terrain, d'un niveau international, sont souvent enrichies en ce moment d'un ou plusieurs buts venus d'ailleurs. Dans son nouvel habit mancunien, et désormais sous la tunique de sa sélection. Mardi soir, c'est lui qui s'est trouvé à point nommé à la réception d'un centre en retrait de Stewart Downing, pour tromper le gardien gallois Wayne Hennessey, et inscrire l'unique but de la rencontre.

Des Anglais discrets

Avec cette nouvelle victoire, l'équipe entraînée par Maître Capello reste confortablement installée dans le fauteuil de leader du groupe G. Avec 6 points d'avance sur le Montenegro et une différence de buts supérieure de 10 (+12, +2) par rapport à leurs poursuivants. Le 7 Octobre les deux équipes en découdront à Podgorica, et tout autre résultat qu'une victoire monténégrine validerait la qualification des Britanniques. Une situation quasi identique à celle des Pays-Bas, sans pour autant retenir une attention médiatique conséquente. Fabio Capello, qui a rajeunie sa sélection et compte maintenant sur une nouvelle génération travaille en silence. Surtout pas porter l'étiquette de favori qui a toujours eu tendance à inhiber les Anglais. Outsider, c'est cool, et ça plaît plutôt au rusé Italien...