Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Arsenal en danger


La saison des Gunners s'annonce compliquée. Vainqueur de l'Udinese en tour préliminaire de la Champion's League par le plus petit des écarts (1-0), l'équipe d'Arsène Wenger risque de souffrir au match retour.


Mais est-ce vraiment une surprise ?

Arsène Wenger - Paul Blank - Wikimedia Commons
Arsène Wenger - Paul Blank - Wikimedia Commons
A l'annonce du tirage, on pouvait déjà légitimement s'inquiéter quant à l'avenir des Londoniens dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. L'Udinese, récent 4ème du dernier Calcio, emmené par son buteur Di Natale, c'était vraiment le pire des tirages. Surtout avec un match retour au Stadio Friulli devant 40 000 tifosis déchaînés. La rencontre de mardi soir a confirmé toutes les inquiétudes qu'on pouvait avoir. Car au delà dur résultat sec, la prestation des Gunners a quand même manqué de contenu.

Dépouillé au mercato

A la décharge des Londoniens, on peut avancer une période peu propice pour leur sérénité. Sous fond de transferts de plusieurs de ses meilleurs joueurs , Arsenal vit un été agité. A priori, Arsène Wenger ne peut lutter contre les pétrodollars ou autre menue monnaie de ses clubs rivaux. Fabregas, Clichy, Eboué et bientôt Nasri envolés sous d'autres cieux, c'est un tiers de l'équipe type en moins. Non pas que le banc londonien manque de profondeur, mais ça fait quand même beaucoup.

Une saison blanche ?

Attention, je n'ai pas dit qu' Arsenal était d'ores et déjà éliminé. Mais si c'était le cas, il serait reversé en Ligue Europa. Une moindre consolation que cette compétition moins contraignante et qui resterait à leur portée. Pour mieux se concentrer sur le championnat ? On voit déjà que la concurrence sera très rude. A moins que d'ici là Arsène Wenger n'enrichisse son effectif. A voir. En tous les cas la saison des Gunners risque d'être une des plus compliquée depuis dix ans...