Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Anglo-saxonne


Qui aurait cru à un Bayern- Chelsea ?


Et bien, quel dénouement étonnant !

Anglo-saxonne
95% des gens souhaitaient un clasico en finale à Munich, espèraient une finale entre " apparemment " les deux plus grandes équipes du monde, absolument pas, tout l'inverse s'est produit.

Stupéfaction ?

Surprise, enfin pour Chelsea, OK. Mais parler de surprise de la part de l'accession en finale des Bavarois, hop hop hop, moins sûr ! Sur les deux matchs, les Allemands ont prouvé qu'ils méritaient autant, voire plus leur place dans L'Allianz Arena que les Madrilènes.
Deux belles rencontres de #LDC comme on les aime, des buts, du spectacle, un niveau Foutebolistique bien au-dessus de la moyenne, et des Munichois avec un objectif bien plus précis que les Merengue : jouer cette finale à la maison sur leur pelouse, devant leur public, d'ailleurs complètement fêlé , et remporter la coupe aux grandes oreilles l'année de l'Euro chez leurs voisins Polonais.
Quoi de plus, pour sceller la suprématie des Espagnols sur la scène Européenne du football ?

Chelsea s'est qualifié grâce notamment à deux grands joueurs : Drogba et Cech, sur l'ensemble des demi-finales. Même, s'il est difficile de ressortir un nom plutôt qu'un autre.
Le Bayern, c'est clairement un groupe de 17 barjos, un collectif que l'on redécouvre de plus en plus puissant et efficace. Avec, et c'est dans toutes les équipes du monde le cas, un Ribéry flamboyant, un Robben retrouvé, Mario Gomez moins transcendant sur le retour mais tellement important dans le jeu. Le jeune Alaba ( 19 ans bordel ! ), futur très très grand défenseur autrichien, un calme et une sérénité incroyables à ce niveau de la compèt, et sans oublier Manu.Neuer, qui sort deux parties dignes du meilleur gardien aujourd'hui, et qui étend son bras de fer forgé sur la séance de péno !!! Pour finir, le symbole Allemand par excellence qui envoie les siens au paradis du Foutebol : Bastian Schweinsteiger.

C'est fait, on connaît les finalistes mais évidemment pas le vainqueur, beaucoup dirons que les Allemands chez eux, ça ne perd pas et encore plus en finale, sûrement la vérité, mais les blues actuels, c'est du solide quand même.

On devrait se régaler le 19 mai avec CJP à 21H !!!



Valentin Texier