Foutebol
Foutebol
Le foot qui s'amuse à réfléchir


Anderlecht: zone de turbulence !


Champion pour la 32e fois de son histoire, Anderlecht empoche une enveloppe de 15 millions d'euros signe d'une qualification pour la prochaine Ligue des Champions, tout ce qu'il faut pour se reconstruire. Le club commencera une nouvelle saison avec des moyens financiers importants mais aussi avec pas mal d'inconnues. Avec de nombreux joueurs sur le départ et en fin de contrat, l'été s'annonce chaud à Bruxelles !


Le cas Lucas Biglia

Lucas Biglia, le milieu international Argentin de l'équipe est sans doute déjà en partance pour la Lazio. En tout cas, le transfert devrait être officialisé dans les prochains jours. À 27 ans, et après sept saisons chez les Mauves pour quatre titres, El Principito va enfin décrocher le transfert qu'il désire depuis plusieurs années. «Je vais réaliser mon rêve de jouer dans un championnat plus huppé». Le club italien est disposé à faire une offre de 5,5 millions d'euros. L’Argentin a déjà un accord avec les dirigeants Romains. Le capitaine garde un excellent souvenir de son passage au club, le tournant de sa carrière: "En refilant mon brassard à Silvio, je m’envolerai le cœur léger et avec le sentiment du devoir accompli après dix mois de travail intense. Je suis heureux d’avoir offert un beau cadeau d’adieu aux supporters"

Mbokani, le rêve british?

Dieumerci Mbokani, considéré en france comme un flop après son passage à l'ASM, il est aujourd'hui en Jupiler League l'un des meilleurs joueurs du championnat. Avec dix-neuf buts cette saison, le joueur Congolais attire forcément les regards des clubs étrangers. C'est notamment le cas du Dynamo Kiev, qui s’est positionné avec une offre sérieuse qui n'intéresse pas forcément le joueur. "Je dois aller à Kiev le 28 et le 29 mai afin de visiter les installations et me faire une idée de la vie sur place, précise l’attaquant. Kiev est très concret mais ce n’est clairement pas ma priorité." A moins d'un an de la fin de son contrat, le buteur d'Anderlecht rêve de Premier League. Selon les tabloîds anglais, West Bromwich mais aussi la Fiorentina ont déjà pris leurs renseignements sur le joueur. Affaire à suivre...

Kouyaté, le roc Sénégalais

Cheikhou Kouyate, ce défenseur Sénégalais de 23 ans est le joueur qui possède la plus belle cote(argus) à l’étranger. Avec son physique imposant, le natif de Dakar aurait reçu une offre du Dynamo Kiev de 7,5 millions, mais cela ne l’intéresse pas. Son rêve, c'est l’Angleterre et la Premier League mais ce rêve semble être inaccessible, du moins pour l'instant. Le défenseur sénégalais envisage d’attendre son passeport belge en 2014 pour viser ensuite le championnat qu'il désire. A moins qu’un club comme Monaco ne fasse le forcing, il ne devrait pas bouger lors de ce mercato estival. "Il est possible que je reste encore 6 mois au RSCA. Oui, c’est fort possible même. Anderlecht, c’est un club du top. Et si on joue la Ligue des Champions, pourquoi pas ? Ce sera un choix que je ferai, en concertation avec ma maman et mon papa. Parce qu’il y a d’autres championnats qui ne sont pas mauvais non plus. Comme la France."

Ronald Vargas, un départ logique

Acheté pour 2,5 millions alors qu’il était blessé, le milieu offensif vénézuélien du Sporting d’Anderlecht Ronald Vargas, qui possède encore un an de contrat avec le club bruxellois devrait changer de cap cet été. Son entourage aimerait qu’il tente une dernière fois sa chance à Anderlecht, pour remercier le club de sa confiance. Depuis son retour de blessure, il n’a jamais vraiment retrouvé son meilleur niveau. On parle de pistes venant du Moyen-Orient, un vrai choix sportif pour retrouver la sélection. Pour le reste de l'équipe, le club devrait garder ses joueurs sauf l'arrivée d'une offre improbable.


Anderlecht: zone de turbulence !

Un recrutement important

En matière de recrutement, les dirigeants du club ont fixé leurs priorités. Le nom qui ressort le plus est celui de Thorgan Hazard. C'était un véritable joueur dans l'ombre. Frère de la star Belge de Chelsea en Premier League, Thorgan s’est, lui, frayé un chemin bien plus discret pour être la révélation de la saison. Arrivé l'été dernier à Zulte Waregem, il est devenu indiscutable de la bande à Francky Dury. Londres d’un côté, Waregem de l’autre. Une vraie différence, une même complicité pour ses deux frères. “C’est difficile quand tu as ce nom, avec un frère qui a fait toutes ces belles choses en France. Je devais en quelque sorte passer derrière lui et ce n’était pas évident. Car Eden, c’est un joueur exceptionnel pour qui tout a été super vite. Ses débuts ont été fous. Moi, j’y vais à mon rythme…” Aujourd'hui à 20 ans seulement, le joueur est suivi par de nombreux clubs, notamment des clubs Français. Anderlecht fait le forcing pour lui. Dimanche, la direction bruxelloise a accueilli la famille Hazard à l'issue de la rencontre pour la dernière journée des PO1.

Dans le reste des rumeurs, on parle aussi de William Vainqueur pour succéder à Lucas Biglia et de Pelé Mboyo pour compenser le départ de Mbokani. Pour le reste, le club se mettra en position en fonction des départs de ses joueurs. Dernier cas à régler pour Anderlecht, ses nombreux joueurs en prêt qui vont faire leur retour dans l'effectif pour la saison prochaine. "On est au bout d’un cycle à Anderlecht, il faut à présent reconstruire une équipe pour les trois prochaines années. La première année d’un nouveau cycle est souvent la plus dangereuse, et aussi celle au cours de laquelle on risque de rencontrer des problèmes. Les transferts entrants, que l’on pense toujours comme étant les meilleurs du monde, ne sont pas toujours des succès, et certains joueurs ont besoin d’un certain temps d’adaptation. La saison prochaine, nous serons vraisemblablement plus vulnérables que ces deux ou trois dernières années." Pour reconstruire une équipe compétitive pour les prochaines années, Herman Van Holsbeeck compte se tourner vers le marché belge. L'été du Sporting d'Anderlecht s'annonce (déjà) très mouvementé !

photos: RTBF/Rsca.be

Ali Benyahia