Foutebol
Foutebol


Tremoulinas Benoit | Pas Nini

26 ans / 1m73 / arrière latéral au Girondins de Bordeaux


Tremoulinas Benoit | Pas Nini

D’origine réunionnaise, cet attaquant de formation, est certainement l’un des tous meilleurs latéraux gauches de l’hexagone.

Sous les ordres de Laurent Blanc, il a été champion de France en 2009. On lui promettait alors une très grande carrière. Mais à l’image de son club, il a connu un petit « coup de mou » post Champion. Néanmoins, il semble revenir progressivement à son meilleur niveau. Tout porte à croire que ses qualités offensives, la justesse de ses centres devraient lui permettre de tutoyer les sommets.

Dernièrement, Trémoulinas a défrayé la chronique.
En effet, lors d’un banal contrôle routier, le joueur a refusé d’obtempérer. Dans sa fuite, il a commis, ça et là, quelques infractions au Code de la route (feu rouge grillé, sens interdit, dégâts au domaine public tel que barrières d'un parking) avant de se réfugier dans un parking souterrain. C’est là, que la maréchaussée a finalement mis un terme à la palpitante course poursuite. Conduit au commissariat de Mériadeck, le « Fast et Furious » a été contrôlé positif avec un taux d’alcoolémie d’1,70g/litre de sang. Le chauffard a été placé en garde à vue pour conduite en état d'ivresse, refus d'obtempérer, délit de fuite et placé en cellule de dégrisement. Outre une migraine, l’imbibé risque un retrait de permis de conduire, une confiscation de son véhicule et une condamnation par un tribunal correctionnel. 

Comme c’est désormais la règle, le vilain coupable a fait gentiment œuvre de contrition : « J'ai fait une énorme connerie. Je tiens à m'excuser auprès du club, des joueurs, du staff, des supporters, de ma famille. C'est inacceptable.  Je remercie le ciel (visiblement ce soir là, le Tout-puissant était de garde) qu'il n'y ait pas eu de blessé. Je m'excuse auprès des jeunes. On doit avoir une image irréprochable.». Notre apôtre de Dionysos (dieu de la vigne et du vin dans la mythologie grecque) s’est aussi fendu d’une déclaration écrite au quotidien régional Sud Ouest. « Je le confirme, l'alcool ne rend pas intelligent et j'en profite pour présenter mes excuses à tous ceux que mon comportement a choqué ou plus probablement déçu ».

Triaud, le président des Girondins, s’est montré sévère « Nous concernant, il sera évidemment sanctionné. » mais aussi magnanime « Il faut aussi rappeler que c’est un jeune. Les jeunes vivent aussi. Ils font des bêtises.».

Pour ma part, il me semble qu’il faut faire preuve d’indulgence. Certes, boire ou jouer au football, il faut choisir. Certes, il est dangereux et stupide de conduire en état d’ivresse. Pour ma part, je jure sur la tête de Pepe que ça ne m’est jamais arrivé. Mais, en l’espèce, cher internaute, et sans vouloir abuser de ton temps précieux (je suppose qu’un site de créatures humides t’attend avec impatience) j’aimerais que l’on contextualise un peu cet incident. Dans quelle ville joue Trémoulinas ? Bordeaux, n’est-ce pas ! Et qu’est-ce qui fait l’image et la notoriété de cette ville ?
1°) La saucisse de Francfort 
2°) Les bêtises de Cambrais 
3°) Le vin de Bordeaux 
4°) L’andouille de Guéméné 


Je t’aide, il s’agit de la réponse N°3 : le vin de Bordeaux.
Un excellent breuvage d'appellation d'origine contrôlée produit dans tout le vignoble de Bordeaux. Un vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, qui allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, riche en couleur comme en arômes, ferme et long en bouche.

Voilà donc un joueur qui fait l’effort de faire la promotion, certes de façon un peu maladroite et excessive, du produit phare de sa ville et tout le monde lui tombe dessus. Pourtant, tout ça part probablement d’un bon sentiment ; l’envie de valoriser le terroir. N’est-ce pas aussi ça le rôle d’un footballeur attaché à son club ; être l’ambassadeur de sa ville ? Et je pose la question : est-ce la faute de ce joyeux drille de Trémoulinas si le vin enivre ? Alors, je demande un peu de mansuétude pour notre éthylique footballeur à qui l’on impose l’impossible exercice de concilier exemplarité, hygiène de vie d’un sportif de haut niveau et promotion de Bordeaux.
Une petite pensée, enfin, pour Govou* qui aurait tant aimé faire la promotion de Bordeaux et qui a la malchance de jouer à Evian-Thonon.

*Au sortir d'une soirée organisée avec l'équipe pour l'anniversaire de Jean-Alain Boumsong, cet épicurien avait été contrôlé, au volant de sa voiture, avec un taux d'alcoolémie de 2,6 grammes d'alcool par litre de sang.

Trémoulinas - Infographie : Foutebol Commons
Trémoulinas - Infographie : Foutebol Commons

Posté par le Lundi 9 Avril 2012
Nombre de vues : 1119