Foutebol
Foutebol


Sagnol Willy | Pas Nini

35 ans / ancien latéral droit / ancien international français / manager des équipes de France de jeunes.


Sagnol Willy | Pas Nini
Sagnol a fait une très belle carrière de footballeur. Il joua successivement à l’AS St Etienne, à l'AS Monaco, avant de rejoindre le Bayern Munich. En parallèle, il effectua un excellent parcours en équipe de France, notamment lors de la coupe du monde 2006. Outre ses capacités de défenseur, ce joueur faisait preuve de belles qualités offensives et notamment d’excellents centres millimétrés.

A sa retraite, en février 2009, il devint consultant à Canal+ (il n’excellait pas dans cet exercice donnant l’impression qu’il s’était malencontreusement assis sur un balai) avant de rejoindre le staff de l’équipe de France.

Dernièrement, Sagnol, qui n’a pas sa langue dans sa poche, s’est fait remarquer par des propos tonitruants et acerbes concernant la proposition du candidat du Parti Socialiste, François Hollande, de taxer la tranche de revenus supérieurs à 1 million d'euros à 75%.

L'ancien joueur du Bayern Munich a affirmé : « Vouloir taxer des gens à 75%, c'est pour moi une forme de dictature moderne. Il n'y a pas d'autres mots. C'est une loi, mais sous quel droit moral on peut taxer quelqu'un à 75% ? Et je ne parle pas que des sportifs. C'est très dangereux de dire ça ».

Je te rappelle, cher internaute ignare, qu’un dictateur est un chef d'État qui exerce seul et par la force le pouvoir politique d'un pays.

On peut faire confiance à ce bon Willy qui a quand même passé huit années en Allemagne. Il me semble que c’est dans ce pays qu’a sévit Adolf Hitler, fondateur et figure centrale du nazisme, qui imposa une dictature (le Troisième Reich). Sa politique expansionniste a engendrée la Seconde guerre mondiale, pendant laquelle il est coupable de très nombreux crimes contre l’humanité, dont la Shoah (5 millions de morts).

Je tiens à remercier publiquement le manager* de l’équipe de France des jeunes, véritable visionnaire, qui a vu poindre le danger et a eu le courage de nous en alerter haut et fort. Je dois admettre que le soldat Sagnol m’ouvre les yeux sur l’ignoble et dangereux candidat socialiste. Comme un con inculte, j’aurais été capable de voter pour ce dictateur en puissance. J’ai honte ! Comme quoi, il faut se méfier de l’eau qui dort. Quand on pense que certains se sont moqués de François Hollande en le qualifiant de « mou ». En fait, pas du tout ! Il cache bien son jeu, l’infâme despote. Sous une apparente bonhommie se dissimule un affreux tyran qui veut priver des pauvres footballeurs de la possibilité de changer leur Porsche en Ferrari.

Si, toi aussi, tu veux sauver la démocratie et les footballeurs millionnaires en danger, sors dans la rue et hurle ton courroux avant qu’il ne soit trop tard.

Tu ne pourras pas dire que tu ne savais pas !



*Je suppose que Willy Sagnol a été habilement conseillé sur les dictatures par un autre membre du Club France, Alain Boghossian qui, le 11 mai 2011, avait participé à l'inauguration du nouveau stade de Grozny, destiné à la promotion du despote tchétchène, Ramzan Kadyrov (enlèvements et assassinats à caractère politiques), en échange d’une montre sertie de diamants.

Rendez-vous mardi prochain pour le prochain Pas Nini by Titius

Willy Sagnol - Infographie : Foutebol Commons
Willy Sagnol - Infographie : Foutebol Commons

Posté par le Mardi 3 Avril 2012
Nombre de vues : 802