Foutebol
Foutebol


PSG-Barça : le coup est Ruud

Retour sur le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des Champions, le 12 décembre dernier à Nyon. Les questions qu'il soulève et ses conséquences... dramatiques.


Autant le joueur était élégant, délicat, doté d'un touché de balle subtil, autant le tripoteur de boules s'est montré bourrin, grossier et... rude. Oui rude. Ce 12 décembre, aux alentours de 12h14, môssieur Ruud Gullit - invité par l'UEFA pour effectuer le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des Champions - a enfin justifié ce prénom assez marrant qui a toujours amusé ses copains d'école et plus tard ses coéquipiers de vestiaires.

Le Ruud boy n'a rien trouvé de plus malin que de tirer le FC Barcelone pour le PSG. Les boules !!
Après enquête, on découvre qu'il ne s'agit pas là de l'unique aptitude d'amuseur de notre ami batave. De sources proches du dossier - Franck Ryjkaard, Marco Basten et Ronald Koeman - ledit Ruud aurait également quelques talents de prestidigitateur. Le mystère n'est pas encore tout a fait levé sur les tours de passe-passe dont est capable l'ex numéro 10 des Orange.. mais il paraît qu' « il pouvait vous en toucher une sans faire bouger l'autre », selon les témoignages concordants des trois ex-champions d'Europe 1988.

Étrange non ? Qu'est-ce à dire ? Que le Ruud serait suffisamment agile de ses longs doigts effilés pour manipuler un tirage au sort à base de bouboules par exemple ? Il est permis de le supputer, car la ficelle est un peu grosse... Y'a un complot c'est obligé. Le Barça putain !! Encore le BARCA quoi les mecs !!

Aah médire fait du bien ! Car Gullit a cassé notre jouet. bouh
Ce n'est pas faire injures aux Parisiens d'estimer leurs chances de passer à – 17% ! Moins qu'aucune chance. C'est mort, voilà. Alors autant emmener maman au restau pour la Saint-Valentin, ce 14 février, et reporter nos maigres espoirs en LDC sur Monaco-City. Pfff

Posté par le Mardi 14 Février 2017
Nombre de vues : 111