Foutebol
Foutebol


N'importe qui peut gagner l'Euro

Moi je le sais, j'ai vu le Danemark en 1992


http://pbs.twimg.com/media/Cb0jA5vW8AUyYe0.jpg
http://pbs.twimg.com/media/Cb0jA5vW8AUyYe0.jpg
Ayant terminé seconds de leur poule de qualification derrière la Yougoslavie, les Danois s'apprêtaient à regarder la phase finale disputée en Suède devant leur poste de téloche. Mais l’équipe du Danemark fut repêchée in extremis cause que la Yougoslavie entrât en guerre #ehouais. Je sais pas si on dit "entrât" ou "entrît" d'ailleurs. Tu me diras : on s'en fout un peu. Vrai. Bref : le Danemark tombe dans le groupe de la France, de l’Angleterre et du pays organisateur, la Suède. Bam. À noter l'absence chez les Danois du plus célèbre d'entre eux - fâché avec son sélectionneur - Michael Laudrup.

Jouant de manière totalement décomplexée, bénéficiant également d'une certaine dose de réussite, les Danois remportent l'Euro après avoir fait au premier tour un match nul contre l’Angleterre (0-0), puis perdu contre la Suède (0-1) et battu la France sur le score de 2-1 (buts de Henrik Larsen et de Lars Elstrup). C'est pas fini : ils terminent deuxièmes et doivent affronter les Pays-Bas, tenants du titre en demi-finale. Grâce au doublé de Henrik Larsen, le match se solde par un score de 2-2 ap et doit aller aux tirs au but, qui voit s’imposer le Danemark grâce au tir manqué de Marco - himself - van Basten arrêté par Peter Schmeichel.

En finale, les Danois, qui sont la surprise de la compétition, affrontent la redoutable Allemagne, championne du monde en titre salvoupli. À la 18e minute, John Jensen ouvre la marque, puis à la 78e minute, Kim Vilfort aggrave le score et permet au Danemark de gagner le seul titre qui figure actuellement à leur palmarès. Les Danois emmenés par l'entraîneur Richard Møller Nielsen, le gardien Peter Schmeichel et l'attaquant Brian Laudrup ramènent le trophée à Copenhague. À cet Euro 1992, le Danemark a ainsi éliminé les trois grands favoris de la compétition (Allemagne, France et Pays-Bas) qui en étaient également les trois derniers vainqueurs.

N'importe qui peut gagner l'Euro.

Pourquoi pas nous ?

Bonus Mannschaft1992 (finale)

Titulaires :
1 Bodo Illgner
2 Stefan Reuter
3 Andreas Brehme Capitaine
4 Jürgen Kohler
6 Guido Buchwald
14 Thomas Helmer
8 Thomas Hässler
16 Matthias Sammer Remplacé après 45 minutes
17 Stefan Effenberg Remplacé après 81 minutes
11 Karl-Heinz Riedle
18 Jürgen Klinsmann
Remplaçants :
Entré après 45 minutes 45e 10 Thomas Doll
Entré après 81 minutes 81e 13 Andreas Thom
Entraîneur : Berti Vogts

Posté par le Mercredi 1 Juin 2016
Nombre de vues : 122