Foutebol
Foutebol


Le VA frappe encore

Je tiens d'emblée à signaler à mes nouveaux amis Valenciennois, qu'il s'agit là d'une autre tentative humoristique


J'entends d'ici les cris d'orfraie : "oui c'est de l'acharnement, tout ça". Mais ce n'est quand même pas de ma faute si le VA se trouve encore au cœur, sinon d'une affaire, en tout cas d'une polémique. Cette fois-ci c'est Toulouse qui en a fait les frais. Usant d'un stratagème pour le moins « alambiqué », les Rouges sont parvenus à faire perdre la tête à leurs adversaires et au jeune juge arbitre qui officiait pour la première fois à ce niveau.

Mauvaise expulsion

Nous sommes à la 35e minute du match VA-Toulouse (3-0), le samedi 10 août au stade du Hainaut. Accrochage dans la surface des locaux. L’arbitre, M Jochem, tout à son enthousiasme un brin exagéré, décide d’expulser le Toulousain Yago. Mais le temps d'écrire sur son carton, l'homme en noir perd le fil de l'histoire et désigne finalement un autre joueur, Spajic en l'occurrence - qui n'avait pourtant rien demandé et était en train de cueillir des pâquerettes à 15 mètres de l'action - lui demandant instamment de filer sous la douche.


De la bistouille dans les urines

Une enquête a été diligentée. Les laborantins de Châtenay- Malabry ont retrouvé de la bistouille, dans les urines de Stéphane Jochem, l'arbitre. Il s'agit d'une liqueur que l'on ne produit que dans le Nord, dont le simple nom laisse présager de la nocivité pour le genre humain. La victime aurait d'ailleurs perdu sept dixièmes à chaque œil depuis et ne devrait pas pouvoir donner suite à sa carrière.

Merci qui ?

Posté par le Lundi 19 Août 2013
Nombre de vues : 440