Foutebol
Foutebol


La classe, ça ne s'apprend pas


Lors d’un concert dans la synagogue juive orthodoxe de Presov en Slovaquie, l’altiste slovaque Lukáš Kmit est interrompu par la célèbre sonnerie d’un téléphone Nokia laissé allumé. Plutôt que d’envoyer tout valser ou de quitter la scène vexé, le musicien brille de mille feux. That's Foutebol.

Posté par le Mardi 12 Novembre 2013
Nombre de vues : 642