Foutebol
Foutebol


23 octobre 2011 : date historique

La mort de Jean Amadou ?... Nan…Dimanche 23 octobre 2011 : Manchester City s’impose 6 à 1 à Old Trafford. Oui : j’ai bien dit 6-1 à… Old Trafford.


Du jamais vu : Une branlée, une rouste, une volée, une correction, que dis je, une humiliation. Mais au delà du score, il s’est passé quelque chose ce jour là.

Tinlin tinlin… tinlin tinlin… tinlin tinlin…

(heu… en fait, ça, c’est la musique de « Faites entrer l’accusé »).

Depuis cette date, qui est censée être le jour du cèleri en France (nan je déconne pas, c'était le deuxième jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du céleri) plus rien ne sera jamais comme avant, et pour cause : la machine à dollars récolte enfin les fruits de son engagement et ouvre la voie à tous les oligarques russes, princes saoudiens, qatariens, emiratiens, golfiens, persiquiens, bons à rien… Ou pour faire plus court, en gros, à tous ceux qui sont pétés de thunes !

LA THUNE LA THUNE LA THUNE !!!

Jusqu’à présent, Chelsea était la seule équipe, appartenant à un milliardaire, à avoir dominé de façon assez magistrale, son championnat. C’est peu de dire que le Fulham de Dodi Al Fayed avait plutôt foiré son « Crésus time ». Et du reste, avant même l’arrivée d’Abrachamachatovotchochiv en 2003, Chelsea était déjà un grand club. Le 1er club en 1999 à ne faire jouer QUE des joueurs étrangers sous la houlette de ce bon vieux Gianluca Vialli avec notre dédesch national. On peut donc parler, en ce qui concerne Chelsea, de terreau capitaliste bien labouré. Mais jamais, jusqu’à ce jour, une équipe, partie de rien, composée de bras cassés, se retrouvait projetée du jour au lendemain sur le devant de la scène, ou plutôt sur le devant de la Seine, car il faudra aussi désormais compter avec Paris.

PARIS, PARIS PARIS !!!

Hé oui. Paris sera demain une des 3 ou 4 plus grandes équipes d’Europe. Que le natif de Mantes la Jolie ou de Nanterre se rassure : il pourra très bientôt assister à de belles branlées lui aussi, aux dépends d’à peu près toutes les autres équipes de Ligue 1. Par contre, si il montrait quelques prédispositions balle aux pieds, je lui conseille vivement de choisir un autre coin de France car le Prince est affable mais il se fout comme de son premier turban de la formation.

C’EST BIEN OU C’EST MAL ?

Que faut il penser de cette nouvelle redistribution des cartes ? Perso, cela me fait penser à la période quand on était petit, genre minime ou cadet, ou U13, U15 pour parler le « jeune ». On avait toujours, pas très loin, une équipe qui laminait à peu près tout sur son passage. Nous, à l’époque, notre bourreau, c’était le FC Nantes. Si tu tombais sur le FC Nantes, tu savais que tu prenais ta branlée, quoi qu’il arrive. Mais comme les choses étaient bien faites, le week-end d’après, c’était notre tour d’aller mettre une bonne branlée à une plus petite équipe et ainsi de suite.

Donc, globalement, on est plutôt dans l’ordre des choses. Le seul vrai problème de cette histoire, c’est que tout tient dans les mains d’un seul homme ou d’une seule famille. Et si demain, il décide de se lancer dans le curling avec des patinoires en verre suspendues au dessus du sol, hé bien, il ne nous restera plus que nos yeux pour pleurer et nos mains tendues vers le ciel implorant un Dieu Dollar qui s’est fait la belle. C’est pas grave, il paraît que petit, Pelé jouait au foot avec une chaussette en pelote, et au final, il était plutôt pas mauvais…

Nan ?...

Posté par le Samedi 5 Mai 2012
Nombre de vues : 981